Association Villa Castellane

[VILLA CASTELLANE]

NEUCHÂTEL

Nous comprîmes que cet Hôtel particulier était là pour nous…

Arts Vivants

Depuis longtemps, Céline imaginait un univers singulier où se côtoieraient des personnes à l’âme créative et aux compétences complémentaires.

La naissance de l’association Villa Castellane

Villa Castellane

Porteurs de valeurs communes, telles que l’esthétisme, la créativité et la passion, ce lieu offre l’opportunité d’unir nos différentes expériences entrepreunariales. De part son architecture, il permet à chacun de prendre sa place, restant ainsi indépendant et libre dans son métier, tout en bénéficiant du dynamisme et de la force du partenariat.

De cette co-habitation est est né le projet associatif « Villa Castellane » qui réunit les activités de Céline Surdez, fondatrice de IENBF, Mélinda Stampfli, fondatrice de l’Académie de danse MDC, Ségolène Aebi-Faye, fondatrice de à côté créations, Emmanuelle Grau-Bretin, fondatrice de Flacon & Molécule, Ricardo Da Silva et Julie Da Silva-Arrais, fondateurs du Café Villa Castellane, Karin Jeannerat, fondatrice de CSPlus et David Glardon, assistant de direction de l’Académie MDC et fondateur de Doud’s auto-école.

Nos domaines d’expertise

Villa Castellane

Les domaines développés par les résidents, les Castellans et Castellanes, concernent : les arts vivants, les créations, les sens, le bar à café, la gestion, l’association, le sur-mesure et les événements.

Le respect de son histoire

Bien qu’offrant une nouvelle vie à la Villa Castellane, notre association tient à respecter et mettre en valeur la richesse de son histoire.

Elle fut construite, de 1814 à 1816, par Frédéric de Pourtalès et son épouse Marie-Louise Castellane. Après avoir servi en tant qu’officier au service du royaume de Prusse, Frédéric de Pourtalès devint l’écuyer de l’Impératrice Joséphine et grade au sein du bataillon du maréchal Berthier, prince de Neuchâtel. Décoré de la Légion d’honneur en 1808, il est fait comte d’Empire en 1810 et comte prussien en 1814. Il se marie en 1811 à Mademoiselle de Castellane-Norante, issue d’une des plus anciennes familles de la noblesse française.

Cet Hôtel particulier sera leur résidence et le siège de nombreux rassemblements et événements culturels réputés. De style Empire, ses lignes furent inspirées de la mode parisienne et ses plans confiés à un architecte soleurois, alors établi à Paris, Anton Froelicher. Sur son fronton sud, sont affichées les armes des de Pourtalès et des Castellanes, ainsi que la date de construction MDCCCXIV (1814) et la couronne comtale. A l’ouest, ils font ériger un petit théâtre privé aujourd’hui détruit et partiellement remplacé par le théâtre du Passage. Chaque semaine, alternant danse et spectacles, les de Pourtalès Castellane y réunissaient leurs divers cercles d’amis neuchâtelois. Outre ces fêtes régulières et réputées, la maison reçut la visite du Roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV et son épouse la reine Elisabeth-Louise en 1842 lors d’une somptueuse réception. A partir des années 1880, elle est devenue pour plus d’un siècle le siège d’une banque privée neuchâteloise, la banque Courvoisier. Puis, celui de la banque Valiant qui plus tard part s’installer au centre-ville.

Contactez-nous

12 + 14 =

Villa Castellane, 21 Faubourg de l’Hôpital, 2000 Neuchâtel, Suisse